Malades Alzheimer en EHPAD : Des poupées pour les apaiser

Trouvez une maison de retraite pour malades Alzheimer

C’est à Potigny que des poupons sont utilisés pour aider les malades Alzheimer à réduire leur anxiété.

La « doll therapy »  pour apaiser les malades Alzheimer

Cette thérapie spéciale, mise en place depuis 3 ans dans un EHPAD du Calvados, est un succès. Cela consiste en la mise à disposition de 6 faux bébés, les « bébé reborn », dans l’unité Alzheimer de la maison de retraite.

Des effets bien réels

La poupée, pour certains malades Alzheimer, sert d’intermédiaire pour communiquer et se rattacher aux notions spacio-temporelles.

  • Au niveau émotionnel

D’une part, les soignants font face à des résidents moins angoissés, stressés ou agités. D’autre part, l’expérience a l’avantage de permettre aux malades de recouvrer certains souvenirs, des émotions et parfois même la parole.

La mise en contact d’une personne Alzheimer avec un enfant ou un bébé permet notamment un éveil de la mémoire affective et des réflexes maternants. « Un dame dans mon unité était totalement aphasique et quand elle prenait le bébé dans les bras, elle retrouvait la parole. Elle pouvait dire, ça va mon petit chéri ».

  • Au niveau cognitif

On peut également constater une incidence sur le corps des résidents. « Certains n’arrivent plus à s’habiller ou à manger. Ces personnes ont perdu l’usage de leurs mains mais il est possible de les voir déshabiller et rhabiller le nourrisson« .

Un dispositif thérapeutique controversé

Même si cette idée permet de canaliser des patients atteints d’Alzheimer, certains proches ou professionnels de la médecine dénoncent un procédé infantilisant.

Ils considèrent notamment ce dispositif comme une mise en situation de fausse réalité. En effet,les patients peuvent appréhender ces poupées comme un simple objet ou bien comme un être animé.

Question de pédagogie ?

Cela fonctionne en grande partie grâce au tact et à l’approche des soignants, de la personne concernée et de ses proches. L’EHPAD adapte ce dispositif au patient en fonction du stade de la maladie tout en respectant son univers.

Le docteur Roux précise: »On ne force personne et on fait bien attention aux histoires de vie de chacun« .

Une expérience qui reste donc à suivre …

En recherche de solution pour un proche en maison de retraite, consultez nos spécialistes au 04 72 69 89 09 ou sur www.ascelliance-retraite.fr

About

View all posts by

4 thoughts on “Malades Alzheimer en EHPAD : Des poupées pour les apaiser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *